Visiter les Açores: une guide

Si vous voulez visiter les Açores, un endroit du pays à connaître absolument, découvrez notre guide. Vous ne le regretterez pas.

Nous vous offrons ici des suggestions sur les lieux que vous devez absolument visiter aux Açores. Si vous êtes déjà installé au Portugal, sur le continent et que vous pensez déjà bien connaître le territoire, alors il est temps d’aller faire un tour aux Açores, un merveilleux archipel formé de neuf îles réparties en trois groupes distincts.

Visiter les Açores : Ce qu’il ne faut pas manquer dans l’archipel

Groupe Oriental

Île de São Miguel

Lagoa do Fogo, São Miguel (Açores)

Commencer par monter jusqu’au Miradouro do Castelo Branco, à partir duquel vous pourrez dominer du regard une grande partie du coté occidental de São Miguel, comme la Lagoa das Furnas et Vila Franca do Campo, avec un point de vue à 360 degrés absolument inoubliable. Aux Furnas, observez les fumerolles et les geysers, mais goûtez aussi les fameux bolos lêvedos et le cozido des Furnas, que vous pouvez même aider à préparer.

D’entrée libre, la visite du Parque Natural da Ribeira dos Caldeirões est quelque chose à ne pas manquer. Ce parc possède des cascades, des moulins à eau, un jardin botanique et un musée ethnographique, qui méritent une visite. À la Lagoa do Fogo, profitez en pour apprécier l’une des plus belles vues sur l’ensemble de l’archipel, à partir du Miradouro da Serra da Barrosa.

Et, puisque nous parlons de beauté naturelle, vous ne pouvez manquer l’opportunité de visiter la Vista do Rei, à partir d’où, par temps clair, on peut apercevoir la Lagoa das Sete Cidades. Imposez vous aussi la visite de Sete Cidades, un petit village à proximité de la Lagoa Azul, où vous pourrez admirer l’Église de São Nicolau, édifice de style néogothique.

Ne manquez pas non plus la visite de la Caldeira Velha, où vous trouverez une chute d’eau chaude qui ruisselle sur les roches volcaniques pour venir former une petite lagune. Praia de Mosteiros, l’une des plus belles plages de São Miguel, est aussi une étape à inclure dans votre périple.

La capitale des Açores, Ponta Delgada, mérite aussi toute votre attention. Avec ses murs blanchis à la chaux qui contrastent avec la calçada portuguesa de roche basaltique noire, la ville vous invite à une ballade sur sa promenade marginale. À la Place Vasco de Gama, gravissez la Torre Sineira da Câmara, du XVIIIème siècle, pour apprécier une vue surplombant la ville.

Dans la capitale de l’archipel, on peut voir certains monuments significatifs, comme le Forte de São Brás, l’Église do Espirito Santo, l’Église de São José et le Convento da Esperança, l’Église Matriz, les Portes de la Ville, le Palais de la Conceição, ainsi que des ermidas, petites chapelles que l’on trouve en dehors de la ville.

Île de Santa Maria

Île de Santa Maria, Açores

Offrant des conditions idéales pour la plongée, la Réserve Naturelle des Formigas, le Récif de Dollabarat et la Baixa do Ambrósio font de Santa Maria une destination privilégiée pour les amateurs de plongée. Et, selon le site choisi, on peut y observer des raies manta, des thons, des tortues, des bancs de chinchards et même des requins-baleines, parfaitement inoffensifs.

Sur la côte sud de l’île, à Maia, se trouve la Cascata do Aveiro, un des plus beaux sites de Santa Maria ; la cascade faisant plus de 100 mètres de hauteur. La vision de cette chute d’eau est un moment inoubliable. Profitez en aussi pour découvrir les lagunes adjacentes.

N’oubliez pas de visiter la Terra do Raposo, dans la localité de Santo Espírito, aussi située sur la côte sud-est de l’île – et de découvrir ses maisons anciennes, son style de vie, qui est resté le même depuis ses origines. On remarquera que des habitants de l’Alentejo et de l’Algarve qui se sont installés ici ont appliqué aux constructions la même bande colorée aux contours des portes et des fenêtres, trait architectural devenu caractéristique de l’île. La Terra do Raposo est, surtout, lieu d’un voyage dans le temps, jusqu’à la genèse de l’île et de ses traditions.

Le Barreiro da Faneca est aussi un point de l’île dont la visite est indispensable. Le paysage protégé, déclaré d’intérêt régional, en raison de sa grande étendue de terres arides et argileuses, constitue un environnement semi-désertique au sol de couleur jaune orangé.

Visiter les Açores: Groupe Central

Île de Terceira

Angra do Heroísmo, île Terceira (Açores)

Visiter l’Île de Terceira implique obligatoirement de connaître sa capitale enchanteresse, Angra do Heroismo, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1983. L’Histoire se reflète dans l’architecture de ses rues typiques, qui séduisit les commerçants et les voyageurs qui décidèrent de s’y installer après y avoir fait escale.

La richesse des monuments et des différentes constructions est l’un des éléments forts de Angra do Heroismo, avec les remarquables maisons seigneuriales et les palais comme le Palais Bettencourt, la Sé Catedral, le Couvent de São Gonçalo et la Misericórdia qui sont les incontournables de votre visite.

Localisée sur la côte est de l’île, la ville de Praia da Vitória s’enorgueillit de la plus ample baie des Açores, encadrée par un paysage d’une grande beauté que vous ne pouvez omettre de visiter. Riche en Histoire, ce fut l’un des premiers lieux d’habitation de l’île, et la visite de son centre historique est incontournable. Remarquables sont l’Église Matriz, le Fort de Santa Catarina, l’Église du Senhor Santo Cristo, et les Ermidas de Nossa Senhora dos Remédios et de São Lázaro.

Si vous souhaitez ressentir la ruralité et la forte tradition agricole de l’île, vous devez impérativement visiter Vila das Lages. Durant des siècles, Vila das Lages était réputée être le grenier de l’île, mais la production a entre temps décliné et a laissé place à la Base Aérienne Portugaise das Lages, crée pendant la seconde guerre mondiale. Nous vous recommandons de visiter la Caldeira das Lages, connue pour son activité viticole.

Pour terminer, il est impératif de faire un détour jusqu’à l’Îlot aux Chèvres, qui en réalité sont deux îlots, le Grand et le Petit, situés juste en face de la localité de Feteira, et classés comme Zone de Protection Spéciale. Ce sont les plus grands îlots des Açores et y nichent des espèces protégées comme le puffin cendré, la sterne de Dougall et le héron cendré.

Île de São Jorge

Velas, paysage marin et piscatoire, se situe sur la côte sud de l’île près d’une magnifique anse verdoyante. Le patrimoine architectural est un point fort de la ville, avec son Église Matriz, du XVIIème siècle, mais aussi le Fort de Nossa Senhora do Pilar. Faîtes une ballade décontractée au Jardin da Praça da República, l’une des plus belles places du pays, et jusqu’au Largo do Mercado.

Vous ne pouvez manquer l’opportunité de visiter la Fajã da Caldeira de Santo Cristo, localisée dans la Ribeira Seca, sur la côte nord de l’île. Connue des pratiquants de surf et de bodyboard, elle a été classée comme Réserve Naturelle, du fait d’accueillir de nombreuses espèces animales et végétales. Appréciez ses eaux chaudes et calmes et faîtes ensuite un détour jusqu’à la Ermida de Santo Cristo.

Aller à São Jorge sans acheter un fromage directement à un producteur après avoir visité une coopérative est difficilement envisageable. Et la même chose est valable pour les célèbres Conserves de thon Santa Catarina, qui sont produites sur l’île. On trouve ici une bien meilleure variété et des prix plus abordables que sur le continent.

Île de Pico

Montagne de Pico, Açores

C’est la deuxième plus grande île de l’archipel et on y trouve le point culminant du portugal, sur la Montagne de Pico, où se dresse le Piquinho, avec ses 2351 mètres d’altitude. L’un des défis que nous vous lançons est, ainsi, de retrousser vos bas de pantalon et de gravir le sommet le plus haut du Portugal. L’expérience est bien sûr inoubliable !

L’introduction de la vigne sur l’île de Pico a altéré le paysage et la culture du coté occidental de l’île, qui depuis 2004 est reconnu comme Patrimoine de l’Humanité. Nous vous recommandons de consacrer un peu de temps à la dégustation des vins – dont le fameux verdelho, mais aussi les rouges et les blancs. Au Musée du Vin, à Madalena, vous pourrez apprendre beaucoup sur le célèbre nectar des dieux que l’île produit.

Ici, la chasse au cachalot était auparavant pratiquée, représentant un mode de vie pour les habitants de l’époque. Cela fait de la visite du Musée des Baleiniers, à Lages do Pico, une obligation pour qui souhaite connaître les traditions anciennes de ce lieu paradisiaque. Très développée par les nord-américains présents sur l’île, cette chasse fut ensuite remplacée par des activités d’excursions d’observation de baleines et de dauphins que vous ne pouvez manquer.

Cette île est aussi riche en gastronomie, et nous vous recommandons de goûter aux délicieux plats de poissons et de fruits de mer, avec bien sûr les caldeiradas, et vous devrez aussi goûter aux fromages de São João et de Arrife.

Île de Faial

Île de Faial, Açores

Visiter les Açores peut comprendre une visite au Faial. Cosmopolite et internationale, la ville de Horta est un point de passage que vous ne pouvez pas manquer lors d’un voyage dans l’archipel des Açores. Localisée dans une baie, elle s’étend au dessus d’une marina où viennent s’amarrer de nombreuses embarcations de plaisance. Elle est aussi remarquable par son riche patrimoine architectural et dont vous nous conseillons de découvrir, entre autres, les Églises Matriz de São Salvador et São Francisco, le Fort de Porto Pim et la Torre do Relógio.

Une autre visite incontournable dans l’île est celle du Volcan des Capelinhos. Sa dernière éruption remonte à 1957 et a totalement modifié le paysage, au terrain aride et volcanique. Durant cette éruption, qui dura près de 13 mois, une grande partie de la population de l’île fut contrainte de partir s’exiler aux États-Unis.

Pour observer le volcan, nous vous conseillons de vous rendre au Phare, à partir duquel vous jouirez d’une vue panoramique sur l’ensemble. L’ascension du volcan est fascinante, mais peut être dangereuse. Ainsi, nous vous conseillons de suivre les sentiers prédéfinis ou bien de faire appel à un guide officiel.

Pour une belle journée de plage ou de surf, faîtes un saut à Praia do Norte. Entourée de falaises, elle est connue des surfeurs et c’est un endroit absolument paradisiaque, au moins aussi beau que la Praia de Almoxarife, l’une des plus grandes étendues de sable de cette île et depuis laquelle on observe, au loin, l’île de Pico.

Entre temps, vous pouvez aussi passer par le Peter Café Sport et par le Musée Scrimshaw, à Horta. Le café centenaire a construit une solide réputation au delà des frontières portugaises, surtout chez les marins à voile. Ici on écoute de nombreuses histoires en buvant un rhum, un whisky ou un gin tonique et l’on vit l’ambiance authentique des traversées transatlantiques. De son coté, le musée offre l’une des plus belles collections de Scrimshaw au monde, une technique qui consiste à graver des illustrations dans l’ivoire des dents de cachalots.

Île de Graciosa

Furna do Enxofre, île Graciosa (Açores)

Voulez vous visiter les Açores et l’île de Graciosa? Classée comme Réserve de Biosphère par l’UNESCO, sur l’île de Graciosa vous ne pouvez manquer la visite de la Caldeira et de la Furna do Enxofre, accessible par un escalier en colimaçon de 183 marches. Impressionnante, elle suscita l’intérêt du roi Dom Carlos 1er et du Prince Albert 1er de Monaco, qui l’explorèrent, soutenus par une simple corde.

À coté de la Caldeira, nous vous suggérons de parcourir le superbe et très accessible sentier pédestre, d’une longueur de 10 kilomètres. N’oubliez pas de goûter (et de ramener avec vous) les célèbres Queijadas da Graciosa. Visitez la fabrique homonyme qui produit ces fameuses pâtisseries et qui se situe à Canada Nova.

Profitez en aussi pour déguster les gâteaux de riz et les biscuits locaux. Dans les environs proches, admirez les moulins à vent qui auparavant servaient à la mouture du grain, faisant de l’île la principale exportatrice de l’archipel, et qui aujourd’hui servent de résidences de vacances. Ces moulins sont d’origine scandinave, ce qui témoigne de la présence de familles nordiques, qui, après un passage par São Miguel, sont venues s’installer sur Graciosa.

Au cours d’une visite à la Adega Cooperativa da Ilha Graciosa, vous pourrez déguster et acheter de nombreux produits typiques de l’île, d’entre lesquels on dénotera la célèbre aguardente (eau de vie) de la marque Pedras Brancas qui produit aussi des vins blancs et rouges.

Visiter les Açores: Groupe Occidental

Île de Corvo

Île de Corvo, Açores

Visiter les Açores peut signifier une visite a l’Île de Corvo. Classée comme Réserve de la Biosphère par l’UNESCO, l’Île de Corvo ne peut seulement être totalement appréhendée qu’à travers une visite au miradouro do caldeirão. La vue, nous vous le garantissons, est époustouflante.

L’observation des oiseaux est, sur l’Île de Corvo, une activité qui attire les amateurs du monde entier, assurant une réponse forte à l’offre d’hébergement hôtelier de l’île, car les oiseaux, dans leur parcours migratoire à travers l’Atlantique, font ici étape pour se reposer un peu.

Vous aurez aussi à cœur de visiter la partie ancienne de Vila Nova do Corvo, l’unique centre d’habitation de l’île, pour en savoir plus sur Corvo, et connaître ses habitants. D’une grande tradition d’entraide, la population de Corvo nous raconte le temps où, en situation de détresse, on communiquait avec l’île de Flores grâce à des feux que l’on allumait au sommet d’une colline et qui selon le nombre de foyers, traduisaient la nécessite de faire venir un médecin ou bien un prêtre de l’île voisine.

Île de Flores

Île de Flores, Açores

Si vous voulez visiter les Açores, n’oubliez pas Flores. En grande partie constituée de terrains montagneux avec de profonds ravins et d’impressionnantes falaises, l’île de Flores mérite une visite pour son paysage paradisiaque, couvert de milliers de buissons d’hortensias qui inondent la campagne et s’étendent sur les marges des lagunes et des ruisseaux. Tout comme Graciosa et Corvo, cette île fait partie du réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO.

Santa Cruz das Flores est la plus grande localité de l’île, où vous pourrez vous rendre au Miradouro da Costa Nordeste, qui offre une vue spectaculaire sur la mer. On produit sur l’île le Queijo da ilha Uniflores et du beurre artisanal, qui promettent de ravir les gourmets les plus exigeants.

Nous vous recommandons de visiter les lagunes de l’île, qui s’étendent le long de la route de Santa Cruz jusqu’à Fajã Grande et dont les plus belles sont Lagoa da Lomba, Lagoa Rasa, Lagoa Funda, Lagoa Negra et Lagoa Comprida. Passez aussi par le Poço de Bacalhau, où vous pourrez vous baigner au pied d’une cascade insérée dans un magnifique paysage.

Faîtes aussi une visite des Piscines Naturelles de Salema et de Fajâzinha, un village enchanteur, traversé par la Ribeira Grande, où le temps paraît s’être arrêter. Profitez-en pour faire vos emplettes à la Queijaria Pico Redondo et pour dîner au restaurant local, à l’ambiance rustique et aux délicieux plats typiques préparés à base de produits locaux.

Vous envisagez d'emménager au Portugal ?

Que faut-il pour acheter une maison?

Lire l'article

Le partenaire idéal pour financer votre maison

En savoir plus